ADADA

Association de Défense des Artistes et de Développement des Arts

>Toute l’actualité du grand ouest > Caen – mardi 04 mars 2008 La culture entre dans la danse de la campagne, Ouest France, 04 mars 2008

(c) Ouest France

(c) Ouest France

« Il ne sert à rien de se regarder le nombril. Il faut travailler avec le public. » Jean-Pierre Dupuy, comédien et initiateur de l’Association de défense des artistes et de développement artistique (Adada), lance un message à la cinquantaine de personnes devant lui, ce lundi soir.
Une pétition signée par plus de 100 artistes circule via « L’appel des cent et plus ! ». Le texte demande des moyens et des lieux pour la création, interpelle les candidats aux élections municipales pour qu’ils soutiennent des lieux alternatifs, assurent une diffusion des oeuvres à l’échelle de l’agglomération. Principale idée : créer une sorte d’observatoire de la politique culturelle, avec les acteurs de la culture.

Sur la place Pierre-Bouchard, Jean-Pierre Dupuy fustige « un Président de la République expert en populisme », regrette que « les plus touchés par la baisse des crédits, comme par hasard, ce sont les jeunes créateurs. Car il est plus facile d’empêcher les artistes de naître. »

Des représentants des listes de Martine Frémont (Centre), Philippe Duron (PS), Brigitte Le Brethon (UMP) et Philippe Lailler (MoDem) sont venus décliner les éléments de leurs programmes respectifs en matière de culture.

Ouest France
Mardi 04 mars 2008

Publicités

Filed under: actualités, archives, presse, , , , , ,

L’imprévisible

TWITTER