ADADA

Association de Défense des Artistes et de Développement des Arts

Foucault

La justice – je parle là de l’institution – finit par servir le despotisme si ceux qui l’exercent et ceux-là même qu’elle protège n’ont pas le courage de la problématiser… Une justice doit toujours s’interroger sur elle-même tout comme une société ne peut vivre que du travail qu’elle exerce sur elle-même et sur ses institutions.
Michel Foucault, “Vous êtes dangereux”, Libération (10 juin 1983.

Publicités

Filed under: actualités, contributions

L’ART EST PUBLIC : Quels liens entretiennent l’urbanité et la foranité, l’espace public et l’art ? – Ferme culturelle de Bessin – Dimanche 29 avril 2012

Dimanche 29 avril 2012, vous êtes invités à un goûter débat organisé par l’ADADA à la Ferme culturelle de Bessin (Esquay sur Seulles), de 16h à 18h, sur le thème :
L’ART EST PUBLIC : Quels liens entretiennent l’urbanité et la foranité, l’espace public et l’art ?

Sont invités à débattre :
Mohamed Kotbi, artiste en espace public, membre du bureau de la Fédération Nationale des Arts de la Rue.
Alain Van Der Malière, ancien haut fonctionnaire au Ministère de la Culture, défricheur du concept de « Nouveaux territoires de l’art ».
Luc Perrot, architecte plasticien, artiste de l’espace public.
Valérie Terrasson, chargée de communication de la revue Cassandre – Horschamp, elle a participé à diverses aventures des arts de la rue (compagnies, festivals…)

Le débat, animé par René Pareja, s’articulera autour de l’intervention de Luc Perrot qui dit de lui-même : « Né Havrais en 1960, étudiant à Darnétal, architecte en mouvement, artiste de rue en déplacement depuis 1998, propriétaire à Sotteville-lès-Rouen, enseignant en arts plastiques et visuels lyonnais en phase de mutation, en voie d’enracinement à St Pierre-en-Port en 2012. Le territoire, le lieu commun, la migration, l’appartenance, ça me connaît un peu. »

Entre les deux tours des élections, ce débat trouve toute sa place et sa pertinence.

 

Le gouter débat organisé de 29 avril par l’ADADA, se fait en appui à l’appel national à une mobilisation pour une politique culturelle réinventée à l’inititative de la Fédération Nationale des Arts de la Rue et de l’Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles.

EN SAVOIR PLUS

LIEN

Filed under: actualités

L’imprévisible

TWITTER