ADADA

Association de Défense des Artistes et de Développement des Arts

Image
En tant que présidente d’Adada, je tiens à rappeler un évènement
important :
Première édition du Festival
«En attendant l’éclaircie»
du 25 février au 2 mars 2013
à la Cité / Théâtre
Rue de Bretagne à Caen
qui permettra aux compagnies bas-normandes de représenter leur travail.
Retrouvons nous nombreux pour partager cette émotion !
Ce sera aussi le plaisir de soutenir la jeune création indépendante de notre région qui en a tant besoin.
Adadaistement vôtre
Anne-Marie Weilplus d’infos > http://www.enattendantleclaircie.fr/
Soutenir financièrement le festival : http://fr.ulule.com/leclaircie/
Publicités

Filed under: actualités, ailleurs

CEFEDEM de Normandie, La mobilisation continue…

Vous trouverez les lettres adressés à nos élus (fichiers pdf) :
Monsieur Laurent Fabius,
Ministre des Affaires étrangères
lire le document

Madame Valérie Fourneyron,
Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la vie associative
lire le document

Madame Aurélie Filippetti,
Ministre de la Culture et de la Communication
lire le document

Filed under: actualités, ailleurs, contributions, documents

Un nouveau blog qui nous informe sur tout ce qui se passe dans la région : l’Esprit, la rencontre

Un nouveau blog à visiter, blog réalisé par un des membres de l’adada  : l‘Esprit, la rencontre
Ce blog, propulsé par WordPress, hébergé par SIVIT by NERIM, sur un thème d’ELEGANT THEME se donne comme terrain d’action : la Basse-Normandie.

Dominique NUGUES nous explique les enjeux de ce nouveau média :

Tout ce qui se passe dans cette région sur les plans : culturel, artistique, spirituel est susceptible de l’intéresser, toutefois l’Esprit, la rencontre n’a nullement l’ambition d’être exhaustif (manquerait plus que ça !).

De plus ce n’est pas parceque l’on est un petit média local que l’on s’interdit de parler de choses qui nous dépassent géographiquement,  bien entendu on essaie quand-même de savoir de quoi on cause 😉 .

Edité par Dominique Nugues, il peut y être publié des contributions d’autres rédacteurs.

Dominique Nugues signe Er (pour l’Esprit, la rencontre), de son point de vue les choses sont vues au filtre du christianisme.
Pour d’autres contributeurs, il peut en aller tout autrement.

L’Esprit, la rencontre est en Creative Common. Très connecté, Er communique sur des comptes associés du type : Facebook, Twitter où sont postés des informations différentes, complémentaires du site.

Des expériences d’écriture ouvertes par les « prodiges » des NTIC seront menées et publiées sur le Blog.

Outre la routine des articles fréquents et personnels, quelques sujets traités prochainement de manière collective :

  • L’intelligence collective
  • La psychologie transpersonnelle
  • Le transhumanisme

Ces trois sujets seront d’abord l’objet d’enregistrement via SKYPE puis seront répercutés par les nombreux canaux à disposition.
RadioBazarnaom est partenaire de Er, en ces circonstances.
Les MP3 sont hébergés sur ses serveurs et diffusés sur son antenne.

A suivre sur http://www.esprit-rencontre.fr/

Filed under: actualités, ailleurs, coup de coeur, , , , , ,

AC pACa organise dans le cadre d’Avignon Le Sens de la Barre 2, rencontre collective et citoyenne le dimanche 18 juillet 2010 au CDC Les Hivernales

AC pACa organise dans le cadre d’Avignon Le Sens de la Barre 2, rencontre collective et citoyenne le dimanche 18 juillet 2010 de 10h à 20h au CDC Les Hivernales.

La ligne de moindre résistance est à l’endroit du corps, un état juste, propice au déplacement par où quelque chose s’ouvre et trouve contact avec l’extérieur, le monde, les autres… Tout ce que nous prenons en charge collectivement fait sens, afin que l’irrigation de la société à laquelle nous participons porte ses fruits. A travers l’éclairage de nos métiers, de nos cultures, dans quelle mesure pouvons-nous participer à l’élaboration d’une nouvelle intelligence et économie sociale ? Toutes questions, curiosités, désirs, propositions alimentant la création d’une nouvelle circulation au sein de nos métiers et de leurs territoires sont bienvenus ce 18 juillet 2010.

Plus d’informations sur http://www.ladanse.eu

Notez que le compte-rendu de la journée du 29 mai 2010 Le Sens de la Barre 1 est disponible à cette adresse.

AC pACa – Acteurs Chorégraphiques en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Email
Site Web

Illustration: DR

Filed under: actualités, ailleurs, , , , , ,

Extension du domaine de la …

A signaler, l’information lue sur le blog LaDanse.eu concernant la  rencontre professionnelle à l’initiative d’AC pACa le samedi 29 mai 2010 à l’Étang des Aulnes à Saint-Martin de Crau.

Le communiqué :
Le Sens de la Barre n°1

A l’heure où le capitalisme fait la preuve de son absurdité et de son essence nihiliste, tant pour les injustices de plus en plus criantes qu’il génère que la dévastation de nos ressources naturelles, à l’heure où les Etats courent après le chaos en faisant semblant d’y mettre de l’ordre, tout ce que nous prenons en charge collectivement fait sens.

Il existe du jeu pour que « ça » bouge : les citoyens s’organisent, se retrouvent, inventent de nouveaux cadres d’assemblées en concertation avec les élus (quand c’est possible). Les artistes indépendants s’organisent, réfléchissent, actent. Pour que l’irrigation de la société à laquelle ils participent porte ses fruits, eux dont la spécificité est déjà d’acter leurs rêves… A travers l’éclairage de nos métiers, de nos cultures, dans quelle mesure pouvons-nous participer à l’élaboration d’une nouvelle intelligence sociale, d’une nouvelle économie sociale ?

La ligne de moindre résistance est à l’endroit du corps, un état juste ou propice au déplacement par où quelque chose s’ouvre et trouve contact avec l’extérieur, le monde, les autres… Notre travail collectif au sein des AC s’appuie sur cette ligne où les semailles poussent, et nous ne sommes pas les seuls !!! (Cf. ADADA et son Collectif Danse)

Toutes questions, curiosités, désirs, propositions alimentant la création d’une nouvelle circulation au sein de nos métiers et de leurs territoires sont bienvenues ce 29 mai 2010.

Au plaisir d’être ensemble !

Info pratiques :
On peut réserver dès à présent sa journée ou sa demi-journée du 29 mai 2010 et participer à cette rencontre collective en écrivant à acpaca@hotmail.fr

Quand ? le samedi 29 mai 2010
Où ? à l’Étang des Aulnes
Horaires : de 10h à 19h
Programme : en cours de finalisation
Invités : en cours de confirmation
Adresse et Plan d’accès : L’Étang des Aulnes – Domaine départemental de l’Étang des Aulnes – Route de Vergières – 13310 Saint-Martin de Crau

plus d’information à cette adresse

Filed under: actualités, ailleurs, , , , ,

L’ adada fait la une du blog LaDanse.eu !

Notre structure fait la Une du blog Ladanse.eu et c’est à lire à cette adresse.

Filed under: actualités, ailleurs, , , , ,

1% artistique au CRBN … en vidéo…

Une minute pour le 1% artistique  !

A découvrir en suivant ce lien…

Source : Conseil Régional de Basse Normandie, intervention de Monsieur Alain Tourret, 2ème Vice-Président de la Région Basse-Normandie, membre de la Commission permanente, Président de la Commission n° 7 « Jeunesse, culture, sport et loisirs, coopération décentralisée et droits de l’homme », Assemblée plénière du jeudi 24 septembre 2009.

Filed under: actualités, ailleurs, , , , , , , , , ,

Disparition de Pina Bausch…

pbBonsoir,

Je viens d’apprendre la nouvelle ; peut être êtes vous déjà au courant.
Pina est décédée aujourd’hui… une proposition circule et est arrivée jusqu’à moi, je la redonne : demain mercredi rendez vous de danse , à 13 heures.
Là où nous sommes chacun, nous serons reliés à Pina et à la danse, en dansant tout simplement.
à demain
Sophie Distefano

Photo : DR

Filed under: actualités, ailleurs, , , , ,

La prise en main des arts et de la culture par le président ou un marché de dupes pour les arts et la culture !

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de l’UFISC concernant le Conseil de création artistique et l’attitude de l’État dans la suite des Entretiens de Valois.


La prise en main des arts et de la culture
par le président
ou un marché de dupes
pour les arts et la culture !

Le Président de la République a choisi de se passer de la concertation avec les acteurs artistiques et culturels et les collectivités territoriales pour décider seul de la politique artistique et culturelle de notre pays et de sa mise en œuvre.
Comme dans d’autres secteurs, c’est donc la réforme immédiate qui prime, sans concertation, au mépris des acteurs de terrain. Pour les arts et la culture, elle ne passe même plus par la RGPP (révision générale des politiques publiques) ou par la LOLF (Loi de finances) et le débat démocratique parlementaire qu’elle est sensée provoquer, mais sera pensée et mise en œuvre directement par le Président de la République. Dans ces grandes lignes, tracées par Nicolas Sarkozy qui dit tout et son contraire, elle s’axe résolument sur la réduction des crédits, la logique comptable, la concentration et « l’excellence » au détriment de la diversité et des droits culturels de tous.
Du Grenelle de la culture au Conseil de la création artistique en passant par les Entretiens de Valois…
Les organisations professionnelles du spectacle vivant, unanimes, réclamaient un Grenelle de la Culture. Sous leur pression, la ministre de la culture leur avait accordé les Entretiens de Valois, restreints au spectacle vivant, qui devaient nourrir par des propositions la RGPP.
L’exercice de concertation entre l’Etat, les organisations professionnelles et les représentations de collectivités territoriales, mené au pas de charge durant un an avec scepticisme et grincements de dents, a abouti à une compilation de synthèses de groupes de travail et de contributions initiant des pistes pour l’avenir.
Toutefois, lors de la plénière du 30 janvier, la ministre de la culture et de la communication, bien que s’engageant sur une 3ème étape de négociation, qui serait menée pour partie dans les espaces existants de négociation (CNPS, Conseil des collectivités territoriales pour le développement culturel…) n’a donné ni sujets précis, ni méthode, ni calendrier ! Que devient le travail effectué par les services du ministère de la culture ! Même influer sur la RGPP n’est plus un objectif !
Et pour cause : le destin des arts et de la culture dépend désormais de ce nouveau conseil présidentiel « … dont la mission est d’éclairer les choix des pouvoirs publics en vue d’assurer le développement et l’excellence de la création artistique française. … ».
Depuis son discours de Nîmes le 13 janvier, le Président de la République a déplacé l’épicentre de la décision relative aux arts et à la culture en créant, le jour même de la plénière de clôture des Entretiens de Valois, le Conseil de la création artistique (cf. Décret n° 2009-113 du 30 janvier 2009) 1.
Dans le même temps, la ministre de la culture et de la communication précise son champ d’intervention en exposant l’affectation de 100 Millions d’euros de plan de relance pour la culture dans le patrimoine historique de la France principalement religieux (c’est une question de civilisation !) et en célébrant le cinquantième anniversaire du ministère de la culture, comme une relique à préserver.

Contre la diversité et la responsabilité des acteurs artistiques et culturels, c’est le règne du centralisme, le choix du Prince qui s’impose !
Les 31 500 petites et très petites entreprises artistiques et culturelles, employeurs, d’initiative et de droit privé, dont la finalité est non lucrative, constituent un vivier fondamental de création et d’innovation de notre pays. Constituées en association ou en coopérative, elles maillent d’un réseau dense les espaces urbains et ruraux et relèvent quotidiennement les défis de la société française dans sa diversité. Elles sont les premières touchées par le mouvement de fond de désengagement de l’Etat et les baisses de crédits. Elles subissent directement les conséquences sociales de ces mesures.
Ces équipes artistiques et culturelles réalisent depuis plusieurs années un effort considérable de structuration collective et professionnelle. Elles ont développé des outils d’échange et de production collective, d’analyse et d’évaluation, de mutualisation et de solidarité…
Les acteurs artistiques et culturels réunis au sein de l’Ufisc, aux côtés des élus et des citoyens, se sont engagés dans une démarche de réflexion et de mise en débat des politiques artistiques et culturelles qui a abouti, en particulier, à l’affirmation d’un « Manifeste pour une autre économie de l’art et de la culture ».
Ignorer ce mouvement de fond à un moment crucial de transformation accélérée du secteur artistique et culturel est une preuve de mépris !

Contre une politique de l’«exellence», nous réaffirmons le droit artistique et culturel pour tous !

Sur la base de valeurs communes, qui renvoient aux droits de l’Homme, à la diversité culturelle (Déclaration universelle de l’Unesco), au développement durable et à la démocratie participative, l’Ufisc défend les principes des droits culturels, d’initiative citoyenne, de non lucrativité, de coopération et de solidarité démocratique.
Nous affirmons que la politique artistique et culturelle doit être fondée sur la diversité culturelle, l’équité territoriale et la considération des populations et construite sur :

1. la prise en compte des pratiques artistiques dans leur diversité,
2. le développement concerté et co-construit des politiques publiques,
3. l’appui aux entreprises d’intérêt général.

C’est pourquoi L’Ufisc exige :

– La suppression du conseil pour la création artistique
– La mise en œuvre d’une démarche de co-construction des politiques publiques, appuyée sur un débat public.
– Le dégel et la remise à niveau de la ligne budgétaire 224.
– Un financement ambitieux de l’Etat en appui de celui des collectivités territoriales et notamment un plan de relance pour les arts et la culture.

L’Ufisc appelle :

  • toutes les organisations professionnelles à se positionner et à manifester leur désaccord !
  • tous les artistes et les acteurs des arts et de la culture à se mobiliser et à créer des coordinations des arts et de la culture en région !
  • tous les élus de la République à résister et à réagir contre la concentration de la décision politique au sein des seules mains du Président !
  • tous les citoyens à se rassembler et à rejoindre les mobilisations intersectorielles en résistance !
Communiqué de l’UFISC

– LA FEDERATION – Association Professionnelle des Arts de la Rue
– FEDUROK – Fédération Nationale de Lieux de Musiques Amplifiées/Actuelles

– SYNAVI – Syndicat National des Arts Vivants

– FSJ – Fédération des Scènes de Jazz et de Musiques Improvisées

– LE CHAINON / FNTAV – Fédération des Nouveaux Territoires des Arts Vivants

– ACTES-IF – Réseau solidaire de lieux culturels franciliens

– RIF – Confédération des réseaux départementaux de lieux de musiques actuelles/amplifiées en Ile-de-France

– SMA – Syndicat national des petites et moyennes Structures non lucratives de Musiques Actuelles

– ZONE FRANCHE – Le réseau des musiques du monde

– Membre associé : FRAAP – Fédération des Réseaux et Associations d’Artistes Plasticiens

– Membre associé : FFEC – Fédération Française des Ecoles de Cirque

Note 1 :
Article 1 « Il est institué auprès du Président de la République un Conseil de la création artistique, dont la mission est d’éclairer les choix des pouvoirs publics en vue d’assurer le développement et l’excellence de la création artistique française, de promouvoir sa diffusion la plus large, notamment internationale, et d’arrêter les orientations de nature à permettre leur mise en œuvre. Le conseil peut conduire des travaux de prospective portant sur l’évolution de la création artistique et de sa diffusion, en France ou à l’étranger ; il identifie les bonnes pratiques mises en œuvre et les projets innovants ; il favorise leur diffusion ; il prête s’il y a lieu son concours au pilotage d’expérimentations locales ou nationales. Le conseil examine en priorité les mesures de nature à permettre le développement de nouvelles sources de financement de la création artistique. A cet effet, il étudie les modalités de gestion et d’évaluation des aides à la création artistique et formule toute proposition d’amélioration. Le conseil procède à toutes les auditions qu’il juge utiles pour éclairer ses décisions. »

Source : SYNAVI

Télécharger ce communiqué au format pdf

Filed under: actualités, ailleurs, archives, , , , , , ,

L’appel des appels

« Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des Pouvoirs Publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des Réformes hâtivement mises en place ces derniers temps.

A l’Université, à l’École, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître. Elle compromet nos métiers et nos missions.

Au nom d’une idéologie de « l’homme économique », le Pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois « naturelles » du Marché. Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue.

Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en « faillite » le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture.

Nous appelons à une Coordination Nationale de tous ceux qui refusent cette fatalité à se retrouver le 31 janvier 2009 à Paris. »

Source : http://www.appeldesappels.org/spip.php?article1

Signez la pétition !

Filed under: actualités, ailleurs, archives,

L’imprévisible

  • Les agendas de L’Imprévisible devraient réglementairement savoir se faire oublier d’ici à 2024. Bonnes années quand même. 2 weeks ago
  • journée des lendemains 2 weeks ago
  • journée de l’annulation de dernière minute 2 weeks ago
  • journée de l’emploi du temps 2 weeks ago
  • journée du droit d’inventaire 2 weeks ago

TWITTER